MSc in Biodiversity, Ecology and Evolution : Ecology and Eco-engineering in Wetlands

General information

Master en Science de la Biodiversité, Écologie et Évolution: Écologie et Éco-ingénierie des zones humides


Ce parcours offre une formation pluridisciplinaire en écologie et environnement qui a vocation à former des gestionnaires des ressources naturelles et/ou des chercheurs capables de travailler ensemble sur la base d’une connaissance approfondie des démarches et des procédures utiles à la conduite de suivis et d’études de ces milieux.
Au delà de ces connaissances disciplinaires et appliquées, la gestion des milieux naturels demande une maîtrise des outils permettant d’appréhender les dynamiques territoriales qui hébergent cette biodiversité. Pour acquérir cette double compétence, la formation offre aux étudiants des enseignements relevant des sciences géographiques (géomatique, aménagement du territoire, dynamiques paysagères et sociétales…). 
Le diplôme s’inscrit parmi les formations relevant du Pôle de compétitivité du Végétal. 
La part des intervenants extérieurs est d’environ 30 %. Leurs interventions s’intègrent aussi bien dans les enseignements de méthodes techniques que d’aspects théoriques des questions socio-environnementales de la gestion et la protection des milieux humides. 
Cette formation est intégrée à plusieurs accords ERASMUS+.

Master 1 

Semestre 1​ (30 ECTS)

  •  Fonctionnement des zones humides 1 (Pédologie,
    écologie, hydrogéomorphologie)
  • Structure et dynamique des paysages
  • Biologie et Génétique des populations
  • Aménagement et dynamique des territoires
  • Initiation aux études de terrain (stage de terrain)
  • Analyse de données 1
  • Géomatique 1
  • Ecologie appliquée (option)
  • Ecotoxicologie (option)
  • Méthodes et pratiques d’enquêtes (option)
  • Projet d’insertion professionnelle (PIP) 1

Semestre 2 (30 ECTS)

  • Fonctionnement des zones humides 2 (Hydrologie, hydrogéologie)
  • Ecologie des communautés
  • Ecologie comportementale
  • Techniques d’inventaire et indices de qualité environnementale
  • Anglais
  • Changements globaux (option)
  • Phylogéographie (option)
  • Discussion on environmental sciences (option)
  • Stage (2 mois minimum)

Master 2 

Semestre 3 (30 ECTS)

  • Atelier de terrain
  • Diagnostic environnemental
  • Aménagement durable 1
  • Paysage et patrimoine
  • Biologie de la conservation
  • Analyse de données 2
  • Géomatique 2
  • Anglais appliqué
  • Formation à la recherche
  • Projet d’insertion professionnelle 2

Semestre 4 (30 ECTS)

  •  Eco-Ingénierie
  • Gestion de projet et management
  • Aménagement durable 2
  • Modélisation hydrologique et écologique
  • Droit de l’environnement
  • Ecologie et étude des groupes animaux repères des zones humides
  • Stage
Learning outcome:

Les débouchés de la formation sont :

  • Les métiers de l’environnement et du développement durable : les diplômés occuperont des postes de chargé d’étude, de mission ou de projet à la fois dans le secteur public (ministère, DREAL, collectivités territoriales, Parc Naturels Régionaux, syndicats de rivière,…), ou dans le secteur privé (bureaux d’études et d’expertises, sociétés de conseil, ONG de protection et de conservation de la nature…). Les cadres pourront aussi prétendre à exercer dans des métiers d’expertises comme consultant indépendant dans les domaines du conseil à la restauration/conservation de la biodiversité (patrimoniale, cynégétique,…) et/ou de mise en place de plan de gestion environnementale des territoires.
  • Les métiers de l’ingénierie de l’environnement naturel : emplois de chargé d’étude, de mission ou de projet, consultants dans les secteurs de la gestion de la biodiversité, des espaces naturels, de l’eau, des activités spécialisées scientifiques et techniques (secteur privé et public), du tourisme-loisirs… en France ou à l’étranger. Les cadres formés conduiront des études et des projets scientifiques et technico-économiques autour de la gestion des espaces naturels, de la biodiversité. Ils seront à même de travailler à l’intérieur des zones de conservation mais aussi sur les territoires agricoles enclins à gérer la biodiversité (chambre d’agriculture, ONF, ONCFS, fédérations de pêche, fédérations de chasseurs, …).
  • Les métiers de la recherche et de l’enseignement : doctorat, ingénieurs de recherche et d’étude dans les domaines de l’écologie et du fonctionnement des écosystèmes (emplois publics à l’université et/ou dans les EPST, mais aussi dans les services de l’Etat ou de l’industrie, R&D Bureau d’études, sociétés de conseil).
Objective:

La formation vise à fournir des compétences disciplinaires permettant aux étudiants :

  •  D’identifier la diversité biologique tant au niveau des populations que des écosystèmes des zones humides.
  •  De maîtriser la dynamique de fonctionnement des zones humides.
  • De diagnostiquer les problèmes spécifiques (biologique, hydrologique et socioéconomique) liés à l’existence des zones humides.
  •  D’acquérir une connaissance en matière d’aide à la décision des modes de gestion et d’aménagement de l’environnement.

Le but est de former des professionnels capables d’appréhender en complémentarité les aspects écologiques, géodynamiques, socio-économiques et juridiques de ces milieux naturels importants dans la gestion des territoires.

Contact Person: Olivier Guitton (olivier.guitton@univ-angers.fr)

Content

The highlighted icons, represent the fields of education (in compliance with ISCED Classification) engaged during this course/programme.

0511 - Biology", "0521 - Ecology

Venue

Venue: University of Angers
Angers, France

Application


Cost:

Formation initiale

Droits de scolarité: 243€

Est compris dans ce montant: 34€ pour la bibliothèque universitaire.

Création de la contribution vie étudiante et campus: 90€

La cotisation de sécurité sociale est supprimée.

Alternance (Contrat de pré professionnalisation)

Modalités pratiques en alternance en Master 2
Sélection : sur dossier, d’avril à juin
Rythme d’alternance: voir calendrier
Période de formation: M2 de septembre à septembre
Durée de formation : voir calendrier de la formation
Coût: 4600€/an en alternance (+droits universitaires). Prise en charge par l'entreprise.

Pour en savoir plus sur l'alternance


Prerequisites:

A l'entrée en M1

  • De droit pour les titulaires d’une licence mention sciences du vivant et géosciences parcours « Biologie des Organismes », « Biologie Cellulaire et Moléculaire et Physiologie », « Géosciences et environnement ».
  • Pour les étudiants issus d’autres parcours, sur dossier de validation.

A l'entrée en M2

  • Aux titulaires d’une maîtrise ou d’un master 1ère année après analyse du dossier et entretien.
  • Ouverts aux professionnels en formation continue après analyse du dossier et entretien.

Application Procedure:

Validation de diplômes FRANÇAIS

Entrée en M1 ou M2 : validation incluse dans le dossier de candidature

Validation de diplômes ÉTRANGERS

Algérie, Argentine, Bénin, Brésil, Burkina Faso, Cameroun, Chili, Chine, Colombie, Comores, Congo Brazzaville, Corée du Sud, Côte d’Ivoire, Égypte, États-Unis, Gabon, Guinée, Inde, Indonésie, Iran, Japon, Liban, Madagascar, Mauritanie, Mali, Maroc, Maurice, Mexique, Pérou, Russie, Sénégal, Syrie, Taïwan, Togo, Tunisie, Turquie, Vietnam.

candidature du 26 février au 20 mars 2018

Entrée en M1 ou M2 : validation incluse dans le dossier de candidature

Accès au dossier de candidature 

Qualification

Academic level: Master

Qualification: Master of Science

Credits:
Scheme: 
ECTS
Value: 
120
Occupations (not validated):
Spotted a mistake in this page? Click here to request a change.